Palais de la Bahia

Posté par: Appart Assounfou
Category: Non classé

Le Palais de la Bahia, qui signifie brillance en arabe, est peut-être l'un des sites historiques les mieux conservés et certainement le plus intéressant de Marrakech. Construit entre 1866 et 1867 par Si Moussa, ce palais tentaculaire est situé sur deux hectares au milieu de la médina de Marrakech et dispose de 150 chambres, dont une section harem située juste à côté de la cour d'honneur ensoleillée. Ayant abrité le Résident général à l'époque du protectorat français, le Palais de la Bahia est aujourd'hui un musée historique incontournable ouvert au public quotidiennement et a déjà accueilli des événements tels que la Biennale de Marrakech.


Construite à l'origine pour l'usage personnel de Si Moussa, Grand Vizir du Sultan, ancien esclave qui gravit les échelons, la maison fut peu après occupée par son fils Bou Ahmed. Il accède sournoisement au pouvoir en 1894 lorsqu'il parvient à prendre le contrôle total de l'État jusqu'à sa mort en 1900. C'est sous le règne de Bou Ahmed que l'éclat du palais est vraiment rehaussé par l'ajout de jardins luxuriants, le petit riad entourant des jardins privés. (dont les visiteurs passent aujourd'hui immédiatement en entrant dans la zone du palais) et chacune des chambres décorées dans un style marocain vraiment élégant - stuc sculpté et bois de cèdre pour décorer chacune des chambres. Le palais abrite des salles de conseil avec d'impressionnantes cheminées en zellig, des sols et des peintures le cèdre, un grand riad entouré d'agrumes et la cour d'honneur qui a été construite sous le pouvoir de Si Moussa. Le palais était aussi la résidence de Bou Ahmed, de ses quatre épouses et de plusieurs concubines. Bien que le harem, comme on l'appelle souvent, soit interdit aux visiteurs, vous pouvez visiter les jardins de style traditionnel remplis d'orangers et de fontaines éclaboussantes avec des quartiers d'habitation et des appartements, notamment celui de sa femme Lalla Zinab. Les cheminées et les sols magnifiquement carrelés de zelliges et les vitraux colorés créent des motifs colorés sous le soleil de l'après-midi, et le bois de cèdre magnifiquement peint et sculpté ne sont que quelques-unes des caractéristiques intéressantes de l'appartement de sa femme. Après la mort de Bou Ahmed en 1900, il est dit que le palais a été saccagé et tous les objets de valeur ont été enlevés. Avec l'arrivée des Français au début des années 1900, les résidents ont été contraints de déménager pour faire place au résident général. Dans son livre, Au Maroc, Edith Wharton décrit son séjour pendant les années du protectorat, une lecture incontournable à Marrakech pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur le palais de la Bahia.

📌Emplacement

900 mètres au sud-est de la place Jemaa el-Fna.

🚌Transport

Depuis Jamaa el-Fna, prendre la rue Riad Zitoun el Jdid (qui fait l'angle avec le restaurant Marrakchi). Vous y arriverez tout de suite.

Appart Assounfou

Laisser un commentaire

fr_FRFrench